Couvrelles en France...

Publié le par couvmenette

Après l'évocation de l'année écoulée, il est grand temps pour moi de situer géographiquement Couvrelles. Nombre d'internautes doivent se poser la question avec juste raison.

Ce petit village rural se situe dans l'Aisne. Les habitants se nomme les axonais, formé d'après le nom celte de la rivière Aisne: Axona.
L'Aisne possède un patrimoine exceptionnel. C'est le troisième département français pour le nombre de ses monuments historiques (571). D'autre part, un cinquième de son territoire est recouvert de forêts pour le plus grand bonheur des amoureux de la randonnée et de la nature, avec prés de 3000km de sentiers balisés.
Du nord au sud, l'Aisne déroule des paysages très différents, comme plaines, bocages doucement vallonnés, monts et collines, plateaux et vallées.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                   
Ainsi entre Soissons, 15km à l'ouest et Reims 45km à l'est, s'étire au fond d'un vallon notre petit village.
Fort de ses 70 maisons et de ses 205 habitants, Couvrelles se distingue pour avoir conservé sa ruralité tout en étant à proximité de grandes agglomérations.
Notre commune, comme beaucoup de communes situées entre Paris et Reims, ville des sacres, est ainsi chargée d'histoire. Elle offre quelques sites remarquables, sinon remarqués à quiconque s'y promène.
Au fur et à mesure, à travers d'articles et de photos, j'aurai le plaisir de vous faire découvrir son église du XII et XIII siècle, son château du XVI siècle, ses deux fermes monastiques en partie inscrites au patrimoine, son lavoir, enfin son charme tout simplement.

Commenter cet article

Claire 20/02/2009 18:15

On apprend déjà plein de choses en lisant cet article. Alors qu'est-ce que ce sera avec la suite !

Tout simplement intéressant et enrichissant. Moi qui aime l'histoire de notre patrimoine... je suis gâtée !

BRAVO et vivement la suite !