L'Eglise

Publié le par couvmenette

Couvrelles en automne

 

 

 

 

Le village peut s'enorgueillir de possèder l'une des plus belles églises de la région.

Couvrelles a su conserver l'aspect d'un village du soissonnais, ses maisons vigneronnes posées sur des cellier, ses toits d'ardoises aiguës et ses pignons dentelés.

Même si d'autres agglomérations ont le même aspect, ce qui est unique à Couvrelles, c'est l'incomparable trinité que forment à l'entrée du village, le château Louis XIII en pierres de taille, la petite ferme du XVIII ème siècle et l'élégant clocher du XII et XIII ème siècle.

Huit cents ans d'histoire, heureusement préservés par nos ancêtres et nos contemporains, mais aussi, il faut le souligner par la situation géographique de notre village.

001-Eglise-photos extérieures

 

Depuis la place du château, je vous invite à emprunter la rue de l'église.

002-Eglise-photos extérieures003-Eglise-photos extérieures

 

Longer toutes ces vieilles pierres, ces hauts murs et l'étroitesse de la chaussée, nous transporte en quelque sorte aux siècles précèdents.

005-Eglise-photos extérieures

 

Nous voici devant l'église. La nef , flanquée de deux bas-cotés, a été construite au XIIème siècle. Le choeur et le bâti du clocher, sur la troisième travée de la nef, datent du siècle suivant.

006-Eglise-photos extérieures007-Eglise-photos extérieures

 

Un portail de la première époque ogivale fut percé sur la façade ouest de l'édifice. Dix colonnettes supportent des voussures. Deux fenêtres en plein cintre surmontées d'une rosace à quatre feuilles s'ouvrent au dessus du portail.

 

016-Eglise-photos extérieures

A doite de la façade principale de l'église se dresse une tourelle octogonale couverte de pierres abritant la cage d'un escalier en colimaçon très étroit qui dessert les combles et permet d'accéder au clocher ainsi qu'à l'ancien mécanisme de l'horloge.

  

008-Eglise-photos extérieures009-Eglise-photos extérieures

 

Les fenêtres des bas-cotés sont ogivales tandis que celles de la nef sont en plein cintre. La nef n'est décorée à l'extérieur que par une ligne de modillons de forme carrée, taillés en biseau.

 

010-Eglise-photos extérieures

 

Cet ensemble peut paraître austère, s'il n'était couronné par un élégant clocher, s'élevant à 24 mètres de haut, épaulé par huit sveltes contreforts et percé sur chaque face de deux larges baies en tiers-points, divisées par une colonnette et surmontées d'une archivolte décorée qui s'appuie sur des têtes d'hommes ou d'animaux. 

 

012-Eglise-photos extérieures 013-Eglise-photos extérieures

 

L'entablement qui couronne la tour supporte un double pignon triangulaire qui fait face à l'ouest et à l'est, découpé de rosaces, d'arcades et hérissé de crochet.

 

015-Eglise-photos extérieures014-Eglise-photos extérieures

 

017-Eglise-photos extérieures

 

A la suite de lézardes qui s'étaient produites dans la face occidentale en 1789, les arcades avaient éte aveuglées par des mur qui ont heureusement disparu en1896. 

 

015-Eglise-photos extérieures

La nef est divisée en trois travées séparées par des piliers.

 

001-Eglise-photos intérieures

 

Il n'existe pas de transept et un coeur rectangulaire, moins élevé que la nef, a été construit au XIIIème siècle, probablement à la place d'une abside plus ancienne, comme semble le prouver les chapiteaux romans surmontés de colonnettes gothiques qui reçoivent la retombée des voûtes.

 

013-Eglise-photos intérieures

 

002-Eglise-photos intérieures003-Eglise-photos intérieures

 

004-Eglise-photos intérieures

 

La façade occidentale de la nef est décorée d'une belle galerie formée par cinq arcades en plein cintre que séparent trois colonnes cylindriques trapues, à base carrée et à chapiteau décoré de feuilles grasses.

 

009-Eglise-photos intérieures

Le tableau qui figure sur cette vue n'est plus celui actuellement accroché.

 

Je vous livre, au hasard de notre visite, d'autres photos de l'architecture intérieure de notre église:

 

005-Eglise-photos intérieures006-Eglise-photos intérieures

007-Eglise-photos intérieures008-Eglise-photos intérieures

010-Eglise-photos intérieures011-Eglise-photos intérieures

012-Eglise-photos intérieures

 

Les voûtes barlongues sont ornées à l'intersection des nervures de clefs variées. Les fenêtres en plein cintre qui éclairaient la nef ont été aveuglées lors de la construction des bas-cotés. Le choeur est éclairé par deux fenêtres germinées au nord et au sud; le chevet plat est percé d'une longue fenêtre ogivale, ici derrière l'autel.

Au cours des siècles, l'église a été restaurée grâce aux libéralités de la famille Rollin d'Ivry à la fin du du XIXème siécle, puis grâce à celles de la comtesse du Manoir au début du XXème siècle.

Endommagée lors du repli de l'armée allemande au mois d'août 1918, l'église est classée monument historique en 1922.

Elle commence à être restaurée la même année sous la conduite de Lucien Sallez, architecte des monuments historiques, qui intervient sur la façade occidentale, le clocher, le bas-coté nord et le choeur (1922-1923) et la couverture (1924). En 1924 sont mises en place deux nouvelles cloches.

Aujourd'hui, son activité est fort réduite malheureusement et pas toujours pour d'heureux évènements.                                                                                                                                               Le Comité des Fêtes a organisé des concerts durant quelques années et renoncé ensuite devant les coûts importants d'un tel événement, trop importants pour une petite commune de deux cents habitants.

Chorale 15-12-1995

 Le 15 décembre 1995, la commune accueillait les "Petits Chanteurs des Comtes de Champagne".

 

Une belle initiative est aussi à souligner de la part de notre curé Xavier Givert de la paroisse de Notre Dame de la Vesle à Braine, trop souvent converti en V.R.P., tant son territoire est grand. Choisissant de se déplacer dans une commune différente pour y célébrer la messe au cours d'une année, peut-être que les portes de nos églises ne resteront plus aussi closes et feront retentir un doux grincement de vieilles serrures. 

 

016-Eglise-photos intérieures015-Eglise-photos intérieures

La première de cette belle initiative, le 17 septembre 2009.

 

Comme nous sommes arrivés par la place du château, empruntons le chemin opposé pour quitter provisoirement cet endroit, sans oublier de nous retourner pour découvrir notre charmante église, non pas entre de vieilles pierres, mais au milieu de la verdure: un autre écrin digne de ce bel édifice.

. 019-Eglise-photos extérieures

  018-Eglise-photos extérieures

  020-Eglise-photos extérieures

021-Eglise-photos extérieures

Commenter cet article